C'est une chronique sole noire!


Tu bénéficies d'un accès exceptionnel pour découvrir une chronique SOLE NOIRE sans être connecté - maximum 2 par semaine.
Pour profiter de toutes les chroniques en illimité ou nous suivre, procure-toi ton Pass ici

Sur les traces de Daitenku Taro Jurai

Plus / fait divers

par Jessica Rote, paru le vendredi 10 mars 2017

Selon une légende Asiatique, devenu cultivateur d’ail dans le petit village de Shingo à l'extrême nord de l'île de Honshū, Jésus Christ aurait eu une vie paisible avec femme et enfants avant de mourir vénérablement à l’âge de 106 ans.


On connaît désormais la raison du voyage de Machine Lapholle au Japon. Après avoir fait face à des « découvertes extravagantes » sur l’Île de Pâques, elle a affirmé être sur le point de résoudre la question clef de l’univers.


 La femme parfaite, égérie de l’élégance et de l’invention

Ce sont des passants qui l’ont démasquée en train de creuser la terre au pied de la tombe prétendue de Jésus à Shingo au Japon et qui se sont interposés devant celle qui s’est rendue célèbre en banalisant le voyage spatial.

Machine Lapholle est connue au Japon comme un emblème de la femme parfaite, égérie de l’élégance et de l’invention, domaines pour lesquels notre pays fait office de référence planétaire – et qui pourrait devenir d'ailleurs0 interplanétaire – selon le Professeur Pétard son acolyte.

CE SONT DES VILLAGEOISES QUI ONT DÉCOUVERT MACHINE LAPHOLLE ATTELÉE, VERS 6 HEURES DU MATIN, À RETOURNER LA TERRE AVEC UNE PELLE DEVANT LE SANCTUAIRE DE SHINGO.

Machine a expliqué à la Police dépêchée sur place « prélever des échantillons de terre ainsi que d’autres formes d’indices pour expliquer à l’humanité pourquoi tout ce qui est est, et qu’elle communiquera sur le résultat de ses pérégrinations le temps voulu ».

La journaliste scientifique du Daily City a été libérée quelques heures plus tard après avoir payé une amende et la réparation des dommages créés à la tombe de Jésus Christ, mais elle est entre-temps devenue la risée du pays au soleil levant.


Ses opposants s’interrogent toujours sur la question « qui est-elle exactement?»

« Le mystère Machine Lapholle grandit et il devient difficile d’appréhender avec satisfaction la manière d’expliquer au mieux ses agissements », témoignent Ann O’Neem et Annie Versaire, qui ont toujours soutenu la scientifique dans ses précédentes périodes difficiles, comme lors de sa dépression après s’être rendue sur la Lune en 2008.

« J’ai conscience que nous sommes prêts du basculement. Je ne peux pas m’empêcher de prévenir nos lecteurs que tout cela ne pourra qu’aboutir à des explications nécessaires sur tout ce qui se passe au journal depuis des années, et qui pourront être assez incroyables. Je prie les lecteurs de nous rester fidèles ou mieux, de s’abonner. » a déclaré Annie, ex présidentifrice internationale.


Quelles révélations attendent les lecteurs sempiternels du Daily City, malmenés depuis des années dans ce qui semblait être une valse incongrue et insipide d’articles démembrés les uns des autres ? Tu le découvriras sans doute par toi-même grâce aux indices qui émaillent ces articles et tu en sauras sans doute plus dès la semaine prochaine...

Chroniques sur le même thème





Mots-clefs fait divers le complot du ballon pur cocasse culture émotion fantastique Japon philosophie potins religion sciences société vie de la rédaction voyage Ann ONeem Annie Versaire Machine Lapholle air lune MoonOne spatio-temporel 

Jessica Rote

Journaliste




Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2019
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales