C'est une chronique sole noire!


Tu bénéficies d'un accès exceptionnel pour découvrir une chronique SOLE NOIRE sans être connecté - maximum 2 par semaine.
Pour profiter de toutes les chroniques en illimité ou nous suivre, procure-toi ton Pass ici

Un arôme de rhum

Comedie / Daily City Le Canard /
par DragonRouge

Une mésaventure loufoque a marqué
le retour des employés du Daily
City de leur voyage en Amérique
Centrale et dans les Caraïbes.



 Il ne s'agissait pas d'eau....

Lors de leur convoyage au départ de l'Île aux fleurs [Madinina] samedi soir dernier, et alors que le vaisseau Daphnis d'Air Lune aux aménagements luxueux s'enfonçait dans la nuit noire de l'Atlantique, conditions propices aux angoisses les plus terrifiantes, quelques gouttes sont tombées subrepticement du plafond de l’avion.

Ce qui n’a pas alerté les voyageurs qui, noyés dans un chagrin profond, ne pouvaient discerner ces gouttes de leurs propres larmes. Hélas - c'est là qu'est l'os - personne ne le savait il ne s'agissait pas de gouttes d'eau.

Lorsque les précipitations se sont intensifiées à l’intérieur du vaisseau, certains passagers ont commencé à s'en prendre avec véhémence à l'hôtesse, lui reprochant qu'il était intolérable que l'avion ne soit pas étanche et qu'il pleuve à l'intérieur.

En voulant essuyer les ruissellements de liquide, l'hôtesse s'est rendu compte que le liquide collait: il s'agissait de rhum. Mais les quelques bouteilles de rhum des effets personnels des journalistes et de leurs accompagnants étaient toutes intactes. Alors que la pluie continuait, il a fallu se rendre à l'évidence: le rhum parvenait par l'air conditionné. Or, deux fûts de rhum extra vieux achetés à une distillerie locale avaient été embarqués en soute.


 Réchauffé par les moteurs

L'avion enrhumé a dû être dérouté à Porto (au Portugal, NDLR) pour un atterrissage d'urgence après que des systèmes électriques, peut-être noyés, aient disjoncté, pressant les pilotes à prendre la situation au sérieux.

À l'ouverture de la soute c'est littéralement une mare de rhum qui s'est déversée sur le tarmac: sans doute à cause des variations de températures et d'hygrométrie, les deux fûts de rhum se sont fracturés dès le décollage; la fuite s'est répandue dans le conditionneur d’air à proximité réchauffé par les moteurs (l’air de la stratosphère étant à –50°C), faisant subir au rhum une nouvelle distillation, condensée lors de sa distribution en cabine.

Si tout le monde est sauf, Air Lune déplore que deux de ses avions aient été détruits pour ce voyage.
Le premier a du être ferraillé suite a l'explosion d'une bombe destinée à Ann O'Neem, et le second risque désormais le même sort.

Annie Versaire a regretté le fait que tous les cartons de prospectus, destinés à promouvoir le Daily City en Amérique, soit restés, oubliés, au fond de la soute, et n’aient pas été distribués.
Imprégnés de rhum, ils sont désormais inutilisables


découvrir



Obtenir

Chroniques sur le même thème

daily_city_le_canard

Une amélioration bienvenue


daily_city_le_canard

Bisous du Brésil


daily_city_le_canard

En quête de la veuve Joyeuse






Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2022
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales